IMG_3120

Puits d’eau

L’eau est l’un des besoins les plus essentiels pour l’homme, car c’est une véritable source de vie. Beaucoup d’aspects de notre vie quotidienne tels que l’hygiène, l’alimentation, soins médicaux (etc.) seraient inimaginables sans eau. Cependant, une très grande partie de la population, vivant dans les pays du tiers monde, n’a pas d’accès direct et permanent à l’eau potable (et des fois même à l’eau tout court). En revanche, les gens vivant dans le monde occidental oublient souvent que l’eau constitue un trésor rare et précieux, qui ne s’accède pas partout en abondance, par biais de n’importe quel robinet en état de marche.

Le Prophète Mouhammad (S.A.W.S) a dit dans un Hadith authentique recueilli par Mouslim : « LA MEILLEURE DES AUMÔNES EST D’OFFRIR DE L’EAU À BOIRE ». Cela nous indique le haut dégrée d’importance accordé au rôle de l’eau en Islam.

Depuis la date de sa création (en 2013), l’Association Salsabil s’engage avec beaucoup de rigueur et dynamisme dans le domaine de construction des puits d’eau et compte déjà plus de 500 puits complètement achevés à son actif. La construction des puits se déroule principalement sur le continent africain et en Asie, car c’est précisément dans ces zones géographiques que les besoins en eau se ressentent le plus fortement. Les principaux bénéficiaires du projet « Puits » sont des petits villages isolés, n’ayant aucun accès à l’eau potable et étant très éloignés des villes. La population dans ces villages varie entre 200 à 300 habitants et il s’agit généralement des gens vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Depuis la mise en place du projet, l’association a construit des puits d’eau en Somalie, au Bénin, au Togo et au Niger. Les partenaires locaux de Salsabil, ayant contribué à la réalisation du présent projet, étaient les suivants : 1) MISKI RELIEF FONDATION (Somalie), 2) ADESHUB (ONG) (Bénin), 3) A.I.O.D (ONG) (Togo) et 4) MUSLIM HANDS (Niger). Nos partenaires sont des ONG locaux à échelle réduite, ils connaissent parfaitement la situation sur place et nous renseignent aussitôt quant aux besoins de la population, notamment en tout ce qui concerne les manques d’eau. Ce n’est donc qu’en fonction d’informations fiables et exactes que l’association Salsabil va creuser ses puits dans une zone donnée.

Par intermédiaire de ces partenaires, Salsabil a pu construire des puits simples (sans pompe) au Bénin, au Togo et au Niger. La Somalie, quant à elle, compte tenu de sa spécificité en termes de son environnement, a bénéficié des puits à pompe manuelle.

Une fois construits, les puits contribuent considérablement à l’augmentation de la qualité de vie chez les bénéficiaires. L’hygiène ainsi que la préparation de la nourriture sont énormément facilitées par la présence d’un puits d’eau sur place. Les habitants du village échappent quasi totalement aux risques d’attraper des infections et autres maladies, qui autrefois, accompagnaient la consommation d’eau non-potable. Les gens évitent également les longs trajets à pieds pour arriver à une source d’eau, pouvant parfois aller jusqu’à trois jours de marche. L’arrivée d’un puits d’eau dans le village est aussi une contribution importante quant au développement de l’infrastructure. Les puits ramènent la vie et le dynamisme dans le village!

Tous les projets humanitaires de l’association sont intégralement financés par des dons qui émanent des personnes physiques sensibles à notre cause. Tout donateur a la possibilité de se connecter sur le site internet de notre association (salsabil.info/fr/) et choisir l’un des nombreux projets auquel il souhaite contribuer, sinon, il existe aussi la possibilité de faire un virement bancaire directement sur le compte de l’association. Salsabil ne reçoit aucun financement ni de la part d’aucun l’État, ni des ONG’s.

Dans le cadre du projet « Puits », nous proposons deux types de puits d’eau destinés à la construction. Le premier, étant un puits simple, consiste en un trou de forage dans lequel on retrouve de l’eau potable, les destinataires du projet doivent ainsi faire remonter l’eau à la surface à l’aide d’un seau. Le second type de puits, que nous proposons, est en effet plus sophistiqué, il s’agit là d’un puits d’eau à pompe manuelle. Cela facilite considérablement la remontée de l’eau, car grâce à l’installation d’une pompe manuelle, le débit, ainsi que la facilité d’extraction, sont nettement améliorés.

Une fois que le projet est réalisé, c’est à la population du village de veiller à l’entretien et au bon fonctionnement du puits. Afin d’assurer ce rôle, des comités spécifiques, composés des bénéficiaires du projet, sont ainsi mis en place. Nos partenaires situés sur place, effectuent, eux aussi, des missions de contrôle des puits, ils nous tiennent informés quant à l’état général du puits et nous préviennent en cas de dysfonctionnement. Par ailleurs, l’Association Salsabil prend en charge toutes les dépenses nécessaires à l’effectuation de tout type de travaux de réparation, pour tous les puits qui ont été construits par son biais. Cela est une mesure qui est incluse dans la garantie projet « Puits » de Salsabil.

Quant aux frais de construction des puits, ils varient assez fortement en fonction du pays dans lequel se trouve le village destinataire du projet. C’est par exemple ainsi qu’en Somalie, le coût de la construction d’un puits est fixé à 2300€, au Niger ces frais atteignent 1250€, sachant que partout ailleurs (Togo et Bénin) les frais de costruction s’élèvent à 990€. Les fluctuations au niveau du coût de construction sont généralement occasionnées par les critères tels que la distance, l’éloignement des villes, nature du sol, prix du Dollar (US) (etc.)

La construction des puits d’eau contribue notamment, d’une façon indirecte, au développement économique de la zone où le puits est construit. En effet, l’intégralité des travaux, nécessaires à la finalisation du puits, mettent en place tout un réseau de coopération et d’interdépendance entre tous les agents économiques prenant part aux différentes étapes du projet. Cela va de l’achat des matériaux de construction (production d’origine locale uniquement), en passent par le transport des matériaux et terminant par l’édification du puits. En règle générale, la réalisation de A à Z du projet « Puits » est effectuée sous quatre mois, délai après lequel, les bénéficiaires du projet devront pouvoir pleinement exploiter leur puits.

Dans chaque pays où l’Association Salsabil témoigne de sa présence, nous disposons d’équipes techniques qui interviennent dans le cadre des travaux de construction (pas seulement réservés aux puits), ces équipes de construction font partie des ONG’s partenaires de l’association.

À la fin de chaque réalisation du projet « Puits », l’Association Salsabil publie un compte rendu relatif au puits qui venait d’être construit. Ces comptes rendus sont soit réalisés sous forme des rapports vidéo, soit il s’agit des dossiers contenant des photos du puits concerné, ainsi que l’ensemble d’informations relatives à ce dernier. Les comptes rendus vidéo peuvent être directement consultés sur le site internet de l’association (salsabil.info), chaque puits d’eau dispose d’un numéro unique d’identification, en introduisant ce numéro dans la barre de recherche, le commanditaire du puits verra le rapport vidéo du puits qu’il a financé.

Depuis peu, le personnel de Salsabil s’est vu obligée d’introduire des nouvelles modalités relatives au compte rendu vidéo des puits. En présence d’un certain nombre de difficultés, principalement liées aux problèmes de connexion internet, ainsi qu’au fait que les puits sont généralement très éloignés et difficiles d’accès, l’association a décidé de restreindre le dispositif des tournages. Les rapports sous forme des vidéos vont être réalisés uniquement suite aux demandes préalables émanant directement de la part de nos donateurs. Après la réception d’une telle demande, nous procédons à l’envoi d’un rapport complet où figureront les informations du puits d’eau en question, ses photos, les coordonnées du puits, le nombre des bénéficiaires du projet etc…

Remarque importante : on demande à tous les donateurs finançant le projet « Puits » et souhaitant obtenir un compte rendu (vidéo et/ou photo), de bien vouloir nous laisser leurs coordonnées E-mail et nous contacter par téléphone dans un délai d’une semaine, après l’effectuation du virement.

Vu les demandes incessantes en lien avec projet et l’intérêt vif, émanant de la part de nos donataires, Salsabil s’engage à assurer la continuité du présent projet humanitaire et faire le maximum possible quant à son développent.

Pour déposer votre demande de financement de puits, vous pouvez prendre contact avec nous en remplissant le Formulaire qui se trouve dans la rubrique « CONTACTS ».

Nous demandons à Allah (le Très-Haut), d’accepter vos dons et vos efforts! (Amine!)