À l’occasion de la fête du sacrifice en 2019, l’Association Salsabil est venue en aide à 1955 familles dans le besoin au Niger. Environ la moitié d’entre eux résident dans la capitale du pays. Les habitants consomment de la viande une seule fois par an, grâce aux associations humanitaires. Concernant les animaux sacrifiés, plus de la moitié (69 des 129 au total) ont été abattus sur place.

Un tiers des bénéficiaires sont des résidents de la province de Bellayara. Pour eux, les employés de l’Association Salsabil ont sacrifié et distribué la viande de 40 vaches.

Dans la province de Bonkuku, 20 vaches ont été sacrifiées. La viande d’une vache a été distribuée à 15 familles et à un mouton à cinq personnes.

Nous demandons à Allah la miséricorde de tous ceux qui ont répondu à notre appel et qui ont décidé de faire leur don pour l’un des pays les plus nécessiteux du monde.

Al-Adha 2019 au Niger